Declaratie politica: Condamn atacul procurorilor asupra libertatii presei   iulie 30th, 2013

Punerea sub ancheta penala a jurnalistilor de la Antena 3, a profesorului Dan Voiculescu, precum si initierea unei actiuni, fara precedent, impotriva societatilor editoare reprezinta un abuz fatis al sefului DNA, Laura Codruta Kovesi, precum si al procurorului de caz impotriva libertatii presei. Prin punerea sub ancheta penala a societatilor editoare se creeaza premisele unor abuzuri administrative ale procurorilor, care au drept finalitate limitarea interventiei presei in viata politico-sociala, inhibarea unor jurnalisti sau chiar suprimarea unor emisiuni ori a activitatilor statiilor de televiziune.

In calitate de senator si de membru al Comisiei pentru cultura si mass-media, consider ca reprezinta un atac la fel de grav la adresa libertatii presei si solicitarea doamnei Oana Haineala Schmidt de a fi efectuata o ancheta a CSM asupra declaratiilor unor jurnalisti sau vectori de opinie de la Antena 3 si de la site-ul Lumea Justitiei.

Consider ca asistam la un abuz deosebit de grav savarsit de reprezentanti ai Procuraturii si de insusi presedintele CSM, avand o finalitate de natura politica.

Solicit Comisiei pentru cultura si mass-media a Senatului Romaniei, precum si tuturor colegilor mei parlamentari sa-si exprime solidaritatea. Orice demers vizand apararea libertatii presei sa condamne pe toate caile atacurile la care asistam si, la reluarea sesiunii parlamentare, sa ia masurile cuvenite si indreptatite pentru a apara societatea romaneasca de asemenea operatiuni de violare, in numele legii, dar din ratiuni politice, a unor drepturi si libertati fundamentale.

 

Senator PNL de Dambovita,

Sorin Rosca Stanescu

Sursa: CorectNews

 

Atat comentariile, cat si ping-urile sunt inchise.

2 comentarii

august 2nd, 2013 at 09:05
Marian Nicolae spune:

1 août 2013

AU CAS OÙ –
Le discours d’Elisabeth II sur le troisième guerre mondiale

Elisabeth II en 1954. – Crédit photo : State Records NSW
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/08/01/au-cas-ou-le-discours-delizabeth-ii-sur-le-troisieme-guerre-mondiale/

Heureusement pour tout le monde, personne n’aura jamais entendu le discours qu’aurait pu prononcer la reine d’Angleterre en 1983.
Une allocution destinée à préparer et mobiliser les sujets d’Elisabeth II en cas de troisième guerre mondiale contre la Russie.

Voici ce qu’Elisabeth II avait prévu de dire :

“Notre brave pays doit encore se préparer à survivre à l’adversité.
Je n’ai jamais oublié la peine et la fierté que j’ai ressenties lorsque ma sœur et moi, blotties dans notre chambre d’enfants, écoutions grâce au poste récepteur les mots inspirants de mon père en ce jour fatidique de 1939.

A aucun moment, je me suis imaginée que ce solennel et affreux devoir me reviendrait un jour.”

Ce texte, écrit par des hauts fonctionnaires britanniques, faisait partie d’un scénario de guerre de 320 pages, intitulé 3Wintex-Cimex 833, et déclassifié jeudi par les archives nationales.

Le discours avait été écrit en pleine guerre froide, à un moment de tension maximale entre les deux blocs. L’ambassadeur de Grande-Bretagne à Moscou venait de prévenir la reine que le vocabulaire belliqueux de l’Union soviétique devenait “réellement inquiétant”, rappelle le Guardian.

ATTAQUE NUCLÉAIRE
———————————————-
Les services secrets et les ministères de l’intérieur et de la défense, à l’origine de ces documents, avaient imaginé une attaque nucléaire de l’URSS contre l’Angleterre. Dans cette hypothèse, l’Angleterre se préparait au pire.

En cas d’attaque chimique et nucléaire, les services britanniques estimaient les pertes humaines à 33 millions de victimes. A Londres, ce bilan était chiffré à 1 million de morts au minimum.
Et pour parer au pire, tout un plan de bataille avait été organisé.

Dans ces rapports top secret, les hauts fonctionnaires expliquaient comment Downing Street, la résidence du premier ministre, était équipée d’un système permettant de déclencher le tir de missiles nucléaires.

Et au cas où une attaque soviétique aurait été déclenchéet, le chef du gouvernement avait reçu la recommandation de disperser tous ses ministres à travers le pays. Objectif : former des “gouvernements embryonnaires” , chargés de reprendre le contrôle de Londres en cas de destruction de la capitale et de mort du premier ministre.

Un scénario catastrophe effrayant, que la reine prévoyait de conclure sur ces mots :

“Alors que nous faisons tout notre possible pour combattre ce nouveau mal, prions pour notre pays et les hommes de bonne volonté où qu’ils soient.

Que Dieu vous bénisse.”

august 3rd, 2013 at 18:37
Marian Nicolae spune:

• @ Vasile , Astăzi, 9:04 Am citit postarea dumneavoastra, care pana la un moment dat pastreaza adevarul istoric. Totusi nu amintiti nimic despre furtul Israelului si despre furtul identitatii evreiesti de catre KHAZARI…… KHAZARII care s-au substituit populatiei adevarate evreiesti semite si pe care au exterminat-o, ramanand in acest moment singurii „reprezentanti” ai poporului evreu….NESEMIT…… Va sugerez sa studiati istoria adevarata a omenirii sa vedeti cat de frumoasa este……..
Daca cititi postarile mele de mai sus oleaca…..veti intelege ca acelasi lucru care s-a intamplat cu populatia evreiasca SEMITA si cu Israelul….trebuia sa se intample cu populatia romaneasca si cu Romania……….

Adica substituirea INTREGII POPULATII ROMANESTI cu cea KHAZARA si eliminarea in cateva zeci de ani a populatiei originale romane si ortodoxa. Astfel sa zicem intr-o suta de ani, am fi avut o populatie romana, dar complet ne-romana, aceasta fiind in realitate TOATA KHAZARA…… Interesant, nu-i asa ?????

Aceasta este realitatea din asa zisul stat Israel: Israelul este ocupat in proportie de 95% de evrei KHAZARI NESEMITI, iar restul sunt arabi si evreii ADEVARATI SEMITI care oricum sunt tratati ca niste paria in propria tara…un pic la fel ca si in ROMANIA… Les Khazars…une histoire a suivre de tres pres…..jewwatch…….
Mai mult: http://romanian.ruvr.ru/news/2013_08_02/Mass-media-au-interpretat-greSit-afirmatiile-preSedintelui-ales-al-Iranului-2860/